Sambin Christian

Christian Sambin

Vendredi et samedi

Christian Sambin, 71 ans, ex-dirigeant d’entreprises, marcheur et voyageur, a parcouru plusieurs fois les itinéraires de Compostelle. Loin des témoignages à la mode, son texte présente les faits, l’histoire et la légende de cette route mythique qui séduit toutes les générations.
Il a par ailleurs publié avec Didier Destremau « Le Roman de la Syrie » (Editions du rocher, 2012) et « Syrie, carrefour des civilisations et des convoitises, Histoire et actualité » (les Indes Savantes, 2016).


Histoire-CompostelleSon dernier livre :
Histoire(s) des chemins de Compostelle (Magellan & Cie)

Vivre ailleurs, s’installer durablement et changer de perspectives : des récits d’écrivains contemporains sur cette expérience fantasmée et vécue, faite d’émotions et de résonances.

Les pèlerins modernes reproduisent à leur manière les désirs, les intentions et les gestes séculaires accomplis par des centaines de milliers d’autres pèlerins avant eux sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Ces itinéraires convergents vers le tombeau supposé d’un disciple du Christ, au bout du Finisterre espagnol, permettent à toutes les nationalités, toutes les envies et toutes les motivations de se côtoyer pendant l’effort. La marche ou la recherche du dépassement de soi sont physiques autant que spirituelles, et il est probable qu’il en était de même dans les siècles passés.
Entre légendes et réalité, l’histoire de ces chemins parcourus par des foules de plus en plus nombreuses permet de mieux comprendre ce qu’ils représentent pour les consciences d’aujourd’hui. Elle nous rappelle également les traces profondes laissées par la période médiévale, au cœur des paysages traversés comme au plus intime de notre culture européenne commune.

« Le but du chemin, c’est le chemin lui-même. »